Les outils visuels de l’apprentissage

Outils visuels et apprentissage

Quels outils visuels choisir pour favoriser l’apprentissage? C’est à cette question que répond de manière synthétique la très intéressante carte mentale ci-dessus. Pour chaque outil, son utilisation pratique et ses avantages sont proposés. Cliquer sur la carte pour l’agrandir.

Son auteur, Renaud Keymeulen l’a réalisée après avoir participé aux ateliers de Visual Mapping de juin 2015.

Chercheur en pédagogies nouvelles et méthodologue, il a mis en pratique des activités d’apprentissage différentes basées sur les intelligences multiples et la coopération dans ses classes. Il coopère aujourd’hui à la création d’une école basée sur les intelligences multiples et l’apprentissage coopératif.

Renaud Keymeulen est l’auteur de l’ouvrage pédagogique de référence « Vaincre ses difficultés scolaires grâce aux intelligences multiples« .

Les prochains ateliers de Visual Mapping auront lieu à Paris les 5 et 6 octobre prochains. Cliquez-ici pour plus de renseignements.

Carte conceptuelle du Storytelling Visuel

 

Storytelling Visuel 1.2

C’est dans l’air, on parle aujourd’hui de plus en plus du Storytelling Visuel, la rencontre entre la pensée visuelle et la narration. Est-ce bien nouveau? Quels sont ses principaux usages? Voici une carte conceptuelle qui explore le sujet.

Nous ne parlons pas ici de vidéo et de cinéma mais de méthodes dites de « Visual Thinking » avec des supports comme les affiches, les infographies, les montages photos, les présentations, les illustrations d’articles et de messages sur les médias sociaux.   Cette carte est une première tentative (version 1.1), il est fort possible que de nouvelles versions voient le jour.

Pour la réaliser, j’ai utilisé, en amont, l’outil CMaptools pour iPad.Il s’agissait de noter les concepts et de commencer à les organiser.  Puis dans un deuxième temps, j’ai exporté la carte (via email) vers CMaptools pour Windows (gratuit) afin de travailler l’aspect visuel.

 

 

 

Découvrez Coggle, un outil gratuit de Mind Mapping

Coggle

Dans ce billet, nous allons découvrir Coggle, un outil en ligne gratuit, ludique et collaboratif qui permet de créer des cartes mentales rapidement.

Voici un logiciel en ligne simple, intuitif qui avait fait son apparition dans le monde des logiciels de mind mapping cela fait à peine deux ans. Coggle parvient aujourd’hui à un degré de maturité avec des fonctionnalités nouvelles comme la possibilité d’ajouter des images, des liens cliquables ou de rendre la carte publique avec une adresse internet propre.

Ce qui nous permettra de partager facilement nos idées. La carte en haut de ce billet est par exemple accessible publiquement ici.

coggle

J’aime le rendu visuel des cartes et la possibilité d’inviter plusieurs auteurs pour co-créer une carte. Soyons clairs, cet outil ne va pas remplacer des solutions de mind mapping en ligne professionnelles comme MindMeister ou Mindomo, car il ne permet pas de gérer un grand volume d’informations ou des tâches.  En revanche, il constitue une alternative au logiciel de mind mapping en ligne français Framindmap.

L’export au format texte est encore très rudimentaire. Pour moi, Coggle est vraiment très utile pour réaliser rapidement une carte de synthèse après une réunion, un brainstorming ou encore pour illustrer un document. Sa facilité d’utilisation et son accès facile à travers un navigateur internet en font aussi un outil pédagogique de choix. Il permet à des étudiants de réaliser des mindmaps collaboratives et visuellement abouties. Voici à titre d’exemple, ci-dessous une carte réalisée par un étudiant sur les lasers.

lasers

Je vous recommande donc de tester Coggle, vous risquez d’être agréablement surpris et d’entrevoir plusieurs usages pour vous et pour votre entourage.

La montée en puissance du Storytelling Visuel

sketcnote billet Storytelling Visuel

Dans les milieux de la communication, de l’éducation, du marketing et du management, nous assistons à un intérêt de plus en plus marqué pour le « visual storytelling » ou storytelling visuel.  Mais de quoi s’agit-il et pourquoi est-ce si important aujourd’hui? C’est ce que nous allons aborder ici.

Le storytelling visuel désigne l’utilisation d’images, de photos, d’infographies, d’illustrations, de notes graphiques, de présentations dans une logique de récit. Ces contenus visuels doivent pouvoir être racontés comme une histoire, c’est à dire qu’ils doivent permettre une succession logique de faits, de chiffres, d’évènements. Un véritable parcours visuel doit être possible dans le contenu à dominante graphique. Le résultat peut être statique ou exporté sous forme de courtes vidéos.

Pour que le récit soit le plus captivant possible, il devra comporter des archétypes narratifs: situation initiale, épreuves, dénouement, héros, ennemis, ruse,  etc….

Un storytelling visuel réussi doit fournir un contexte facilement identifiable et, proposer des éléments visuels articulés logiquement entre eux.

Le storytelling raconté par l’image remonte à la préhistoire. Les peintures rupestres de la grotte Chauvet datent de près de 35 000 ans.

800px-Odo_bayeux_tapestry

La tapisserie de Bayeux, par exemple, constitue un chef d’oeuvre de storytelling visuel. Cette fabuleuse broderie, qui a presque mille ans, mesure 70 mètres de long et raconte la conquête de l’Angleterre par le duc de Normandie, Guillaume le Conquérant.

Pourquoi est-ce si important aujourd’hui?

La poussée du digital, l’explosion de l’information favorisent une communication basée sur  moins de mots, plus d’images, des vues synthétiques pour résumer l’information.

En témoigne le succès des infographies, du mind mapping, ou encore des réseaux sociaux à caractère visuel (Instagram, Pinterest…). En même temps, il y a une crise de l’attention, les personnes se détournent rapidement des contenus lorsque leur consultation dépasse quelques minutes. C’est là que la dimension narrative va jouer un rôle pour captiver, obtenir l’attention et mieux faire passer le message.

Les avantages du Storytelling visuel 

En combinant le visuel et le narratif, le storytelling visuel contribue à transmettre de façon brève, impactante et mémorable un message. Il est à la fois intemporel et lié aux nouvelles formes de communication de la culture numérique.

Pour un manager, il améliorera ses présentations et réunions avec plus de briéveté et d’impact. Pour un enseignant, il servira à capter l’attention de ses élèves et à favoriser une mémorisation à long terme des cours. En stratégie de marketing, il augmentera l’intérêt des consommateurs pour un produit.

Quelques exemples
benz1-1024x724

L’illustration ci-dessus fait partie d’une succession de visuels diffusés par Mercedes Benz sur la dualité, voire le conflit,  de perception entre l’hémisphère droit et le gauche du cerveau. Source: business2community
Vous trouverez aussi ici un bel exemple de Storytelling visuel utilisé par la marque Levi Strauss.
Dans l’exemple ci-dessous, il s’agit de l’aperçu d’une infographie qui parle de l’écosystème des startups. Les créateurs ont mis en scène des animaux emblématiques des fonds marins pour expliquer comment les principaux acteurs du monde startup intéragissent entre eux.Le contexte est clair, les métaphores facilement compréhensibles, on retrouve des archétypes narratifs et un enchaînement d’éléments visuels permettant un récit.

startup visual

Pour aller plus loin

Se former:

En participant aux ateliers de visual mapping qui connectent le langage visuel avec le récit et la structure narrative à travers plusieurs techniques: la prise de note graphique, le mind mapping, les présentations et le storyboard.

Lectures: deux ouvrages recommandés

Réussissez votre communication – Storytelling et cas pratiques pour des présentations PowerPoint percutantes, de Christophie Bouillard. Un ouvrage très pratique avec de nombreuses astuces très utiles pour utiliser le storytelling visuel avec Powerpoint.

Vibrations: Transformez vos présentations en histoires visuelles pour captiver et conquérir votre auditoire, de Nancy Duarte. Un guide pour structurer ses idées phares, construire un message cohérent, persuasif et rendre nos contenus captivants grâce à l’art du Storytelling visuel.
Quelques logiciels et apps:- Sway, de Microsoft est une solution encore méconnue, gratuite et de qualité, orientée vers le storytelling visuel. Minimaliste, efficace et élégante.
Prezi qui a révolutionné les présentations avec son concept de trajet visuel en mouvement,  demeure une référence parmi les outils  de storytelling visuel
Canva, nous permet de créer toutes sortes d’histoires visuelles avec un design très soigné: infographies, montages photos, présentations… Existe aussi sous iPad.
Adobe Voice, nous en avons parlé ici dans un billet consacré, est une application pour iPad excellente pour créer des histoires visuelles.
MindMeister, une application en ligne de mind mapping, propose de créer un itinéraire visuel en mouvement à partir de la carte (mode présentation). Disponible aussi pour tablette.
Powerpoint, bien utilisée, est une solution tout à fait adaptée pour le storytelling visuel
Microsoft Photo Récit, est un outil gratuit qui permet de transformer une série de photos, d’images en un récit visuel conté avec sa propre voix, d’ajouter une musique de fond et des effets de transition entre les images. Le tout peut être exporté sous forme de vidéo.

Vidéo: un témoignage sur les ateliers de Visual Mapping

Les derniers ateliers de Visual Mapping ont eu lieu en avril dernier. Philippe Joannis, Directeur des Editions «  En avance », entrepreneur digital  et ancien responsable de l’éducation chez Apple partage ses impressions après avoir participé aux ateliers.

 

 

Le visual mapping, complément indispensable aux méthodes participatives

gamestorming postit

Tout pédagogue souhaitant travailler avant tout sur le partage et l’émergence des connaissances connait les vertus des méthodes participatives. Cependant, il faut bien avouer que cette démarche demande souvent beaucoup d’énergie et d’inventivité pour réussir à faire produire puis synthétiser un contenu efficace à un groupe, en quelques heures. C’est là que le visual mapping rentre en jeu…

Les 5 raisons principales pour intégrer le visual mapping dans vos animations :

1) C’est beaucoup plus fun !

2) Les méthodes participatives invitent au « lacher prise » pas toujours confortable pour les participants : Le visual mapping, en leur proposant d’explorer des ressources inédites, les amène naturellement à sortir de leur zone de confort

3) Une image vaut 100 mots : le travail de synthèse s’en trouve considérablement simplifié.

4) Le plaisir et la fierté du résultat obtenu en groupe se double d’une satisfaction personnelle devant la qualité graphique du résultat obtenu

5) Beaucoup se pensent peu voir pas créatifs. La démarche de la pensée latérale les amène naturellement à utiliser des ressources insoupçonnées de créativité !

J’ai eu l’occasion de tester plusieurs fois la puissance de la combinaison méthodes participatives/visual mapping. Voici un exemple dont l’ossature peut être réutilisée dans d’autres domaines :

Dans une grande entreprise, un service opérationnel mute son activité. L’ensemble des collaborateurs et managers va devoir acquérir de nouvelles compétences et changer complètement de mission en 6 mois. Lors du kick off de lancement, avec l’ensemble des 15 managers, nous réalisons le programme suivant :

Démarrage = présentations appuyées sur le jeu « storycubes », version digitale.

Première activité : travail sur la carte d’empathie avec comme questionnement : « que voulez-vous que vos collaborateurs pensent, entendent…. Dans 6 mois » ? Nous synthétisons tous ensemble les expressions recueillies et dégageons 6 grandes rubriques.

Deuxième activité : Pour chaque rubrique, tous les participants sont invités à réaliser sur notes adhésives 4 à 5 pictogramme représentatifs.

Troisième activité : Les pictogrammes sont commentés et permettent un débat sur le chemin à parcourir pour accompagner l’équipe pendant 6 mois.

Quatrième activité : Réalisation en grand groupe d’un gameplan prenant en compte tout ce qui vient d’être dit.

Conclusion : Création de 4 actions concrètes à mettre en place dès le lendemain, correspondant à la première étape du Game Plan.

Ainsi, en quelques heures, l’équipe de managers repart motivée, rassurée, avec un plan d’action précis et des étapes clairement identifiées.

A vous d’imaginer d’autres combinaisons efficaces, pour partager avec votre public des outil de travail ludiques et efficaces !

N.B: Les storycubes, la carte d’empathie et le Game Plan sont des techniques faisant partie des outils du Visual Mapping.

Un outil gratuit pour hybrider mindmap et plan de métro

MindMap Métro

Découvrez comment utiliser un outils intuitif et gratuit pour organiser et communiquer l’information visuellement à la manière d’une mindmap mais aussi d’un plan de métro!

J’ai pris l’habitude de présenter mes formations sous forme d’itinéraires inspirés des plans de métro. Nombreux sont les participants à me demander quel outil utiliser, jusque maintenant je recommandais principalement l’excellent logiciel Concept Draw Pro, très puissant mais dont la prise en main demande un certain temps, tant il offre de possibilités. Je le recommande toujours comme outil professionnel de design graphique.

 Exemple de « métro-mindmap » créée par Pierre Mongin pour présenter le programme d’un cours:
plan_module_25_mars-2-5d53d

Il s’agit d’imiter partiellement la structure de la carte mentale avec un centre et des branches, d’utiliser des couleurs et de rayonner à partir du centre. À la différence d’une mindmap, ce sont des lignes inspirées des plans de métro, qui vont rayonner depuis le sujet central. À la fin de la ligne se trouvera l’idée principale, signalée par une forme géométrique.  Sur chaque ligne, des points représenteront les sous-sujets de chaque idée principale, telles les stations d’une ligne de métro.

Draw.io: un outil gratuit et de prise en main rapide

Avec l’idéateur graphique draw.io, nous allons pouvoir créer toutes sortes de diagrammes, cartes heuristiques, cartes conceptuelles, etc.. directement depuis le navigateur.

 L’outil permet d’utiliser de nombreux symboles fournis, mais aussi des cliparts classés par catégories. On peut même inviter des personnes à collaborer, les modifications ne se voient pas en temps réel (sauf si on recharge souvent la page).

La carte qui illustre ce billet a été réalisée avec draw.io, directement depuis le navigateur web.  Je n’ai pas utilisé de modèle mais suis parti d’un espace vide que j’ai modifié en insérant des formes géométriques, des lignes et des mots.

 Une fois votre carte réalisée vous pouvez le stocker votre ordinateur ou un compte Google Drive, Dropbox, One Drive, …. et l’exporter au format image ou pdf.
Voici une copie d’écran de l’interface utilisateur de draw.io
darw.io fr

Combiner iPad et Post-it

Seul ou en équipe, voici une solution astucieuse qui combine iPad/iPhone et Post-it afin de mieux organiser visuellement nos idées, tâches ou projets.

Un des points essentiels du Visual Mapping et de la Pensée Design est de rendre visibles, tangibles les idées. Cela permet notamment d’impliquer son équipe en affichant les apports du groupe. L’utilisation des notes adhésives va être alors particulièrement utile.

Pourquoi une App?

Vous venez de travailler avec vos post-it sur un mur et avez besoin de quitter les lieux. Mais vous ne voulez pas perdre votre travail voire le continuer. 3M l’entreprise à l’origine des Post-it, y a pensé et  propose une solution gratuite pour iPad/iPhone: Post-it Plus.

Comment ça marche?

Avec cette app, vous allez pouvoir récupérer vos Post-it par photo puis être en mesure de les organiser, de les éditer et finalement d’exporter le résultat. Voici, en guise d’exemple, avec des notes adhésives et l’app Post-it Plus, les étapes qui m’ont servi pour la rédaction de ce billet.

1. Capturer 

Une photo est prise et l’app reconnaît les notes adhésives, nous n’avons plus qu’a valider.

2. Organiser et éditer

Nous pouvons déplacer, effacer, regrouper les post-it puis nommer les groupes, il est aussi possible d’ajouter des nouvelles notes adhésives.

3. Export et partage

Une fois satisfaits de notre travail, nous allons pouvoir le partager grâce à l’export aux formats pdf, image, Powerpoint et même Excel!

Bilan

Utile, surprenante et ludique, cette application se combine parfaitement avec l’usage manuel des notes adhésives. Elle permet notamment de transformer un brainstorming avec Post-it en document livrable, propre et bien organisé.  Certains points d’améliorations restent à être corrigés dans les prochaines versions de cette application:
– pas encore de version pour Android
– il faut faire plusieurs photos de près pour capturer un grand volume de notes adhésives, sinon l’app ne les reconnaît pas toutes.

Pour aller plus loin:

– Télécharger l’app ici
– Participer aux Ateliers de Visual Mapping pour apprendre à intégrer les approches pensée design, notes adhésives et mind mapping
– Découvrir l’ouvrage de Pierre Mongin « Mieux s’organiser, la stratégie des notes adhésives et du Kanban »

 

Un petit exercice de Mind-Concept Mapping

MInd Concept Mapping

Voici un petit exercice qui peut vous suggérer des idées pour muscler votre compétence en « Visual Thinking ». Savoir synthétiser et représenter l’information de différentes manières visuelles est au coeur de l’approche Visual Mapping.

À partir d’un texte, d’une vidéo, d’une présentation, d’un cours, d’un extrait de livre il s’agit d’identifier les mots clés, les données essentielles mais aussi les images qui pourront nous servir et de les structurer avec la technique visuelle de notre choix: Sketchnoting, Mind Mapping, Carte Conceptuelle, etc…

Ici, je vous propose le texte suivant, extrait de l’ouvrage « L’esprit Design » de Tim Brown.

« Selon l’approche Design, trois critères indissociables conditionnent la validité d’une idée: la faisabilité (qu’est-ce qui est fonctionnel et réalisable dans un avenir prévisible?), la viabilité (qu’est-ce qui s’intègre dans un modèle économique durable?) et la désirabilité (qu’est-ce qui correspond aux attentes des consommateurs?).

Un designer compétent sait répondre à chacun de ces trois critères, mais un adepte du Design Thinking sera en outre capable de les conjuguer dans un équilibre harmonieux »

 

Après avoir effectué une extraction des mots clés et une réflexion sur la construction de cartes, voici une proposition de carte conceptuelle réalisée avec le logiciel gratuit CmapTools:

concept map app design

 

Puis une proposition de carte mentales, réalisée avec iThougt HD pour iPad.

Approche Design mindmap

Si vous voulez aller plus loin sur le Design Thinking, je vous recommande la lecture de l’ouvrage « L’esprit Design » de Tim Brown. Et si vous souhaitez apprendre à synthétiser et à représenter visuellement l’information tout en intégrant la Pensée Design, je vous recommande aussi les ateliers de visual mapping.

À la recherche d’un langage visuel universel

    À la recherche d'un langage universel

Comment communiquer ses idées de manière visuelle, simple et compréhensible par tous?

Alors que le monde compte plus de 6000 langues parlées, cette question a interpellé de nombreux penseurs visuels . Vous découvrirez ici quelques propositions qui pourront vous inspirer pour mieux transmettre visuellement vos idées. 
Utiliser des images, des pictogrammes, faires des choix sur les couleurs n’est pas une question de décoration à l’heure de créer des cartes mentales, sketchnotes et autres représentations du Visual Mapping. Il s’agit avant tout de créer un contexte et de placer des ancres visuelles qui vont guider à la fois le regard, la compréhension et la mémorisation.

Voici des idées d’images simples, d’utilisation des couleurs qui sont pensées pour favoriser une compréhension universelle.

Le lexique pictural de Torres García

compostition_torresLe peintre uruguayen Joaquín Torres García (1874-1949) est le fondateur d’un mouvement artistique appelé l’universalisme constructif. Il a créé un répertoire de 260 signes, à l’issue de ses recherches sur l’art occidental, l’art africain, l’art antique égyptien et l’art précolombien.
Ce répertoire constitue une proposition de langage universel pour les artistes visuels du monde entier. Ce sont des formes simples, faciles à imiter, telles qu’elles apparaissent dans l’oeuvre ci-contre.

 

 

Les constellations de Miró

Miro style constellationsA partir de la célèbre série des Constellations, exécutée au début de la Seconde Guerre mondiale, s’établit le langage pictural et calligraphique de Joan Miró.
Il a crée un style qui ressemble beaucoup aux dessins d’enfants à cause de la simplicité de ses formes. Ces symboles constituent les éléments d’un langage pictural à vocation universelle.
En observant les œuvres de la série constellation, plusieurs de ces symboles ont retenu mon attention, en voici quelques-uns sous de forme de prise de note (voir image ci-contre).

 

 

L’Isotype

Gerd-Arntz-app-iphone-2L’Isotype est un langage visuel international créé en 1920 par le philosophe autrichien Otto Neurath et l’artiste graphiste allemand Gerd Arntz .
La devise de Neurath : « Les mots divisent, les images unissent » fut le point de départ pour la création de ce nouveau langage qui se veut simple, universel et non verbal.
L’intention initiale de Neurath était d’utiliser ce langage pour l’éducation. Ce langage, de plus de 4000 signes s’est par la suite popularisé dans le domaine de la signalisation publique et des premières infographies. Il existe même un app ludique, un memory avec les pictogrammes de l’isotype (voir ici).

 

 

Le Folklore planétaire de Vasarely

folklore-1963 » L’idée de Folklore Planétaire doit être maintenant plus explicite : à une civilisation mondiale doit correspondre un langage plastique mondial, simple,beau et acceptable par tous« . (V.Vasarely)

Victor Vasarely, artiste originaire de Hongrie, s’installe à Paris en 1930 pour travailler dans l’agence publicitaire Havas . Il propose un nouveau langage basé sur les unités plastiques reproductibles et colorisables à l’infini : «le Folklore Planétaire».

À l’élément de base, un carré jouant en tant que fond et contenant une forme géométrique (un carré plus petit, un cercle, une ellipse, un rectangle, un triangle, un losange, etc.), s’ajoute,dans un désir d’analogie avec les sciences modernes, l’action de la couleur, qui est utilisée à plat et de manière uniforme à l’intérieur de chaque élément, donnant un nombre infini de combinaisons possibles (les «formes-couleurs»).
J’espère que ces réflexions, ces exemples vous donneront des idées. Se constituer une iconothèque d’images simples que nous sommes capables de reproduire facilement est une des compétences clés de la pensée visuelle.
Cela fait partie intégrante des Ateliers de Visual Mapping, dont les prochaines sessions auront lieux à Paris les 27 et 28 avril 2015.